Blog du secrétariat

Les réseaux sociaux: démocratisation et révolution sociologique

Devenus extrêmement populaires, les réseaux sociaux sont aujourd’hui bien plus qu’un phénomène de mode et se transforment en un moyen de communication incontournable.

Apparu dans les années 90, le réseau social ou social network prend une réelle ampleur dans les années 2000 avec l’essor d’internet. Initialement prévu pour être un lieu d’échanges entre particuliers, son objectif est de créer des groupes d’individus afin de réunir d’anciens camarades (de classe ou d’anciens combattants). Si les débuts sont chaotiques, cette nouvelle forme d’échange  finit par connaitre un véritable engouement pour parvenir à la progression fulgurante que nous voyons tous aujourd’hui. Une inscription simple et rapide, une utilisation conviviale et interactive à la portée de tous ainsi que la personnalisation de son profil ont participé à la popularité grandissante des réseaux sociaux.

Après l’engouement pour les forums et les blogs, c’est désormais le social networking qui occupe la place sur le web, et surtout, le temps des internautes. En témoigne l’espace commentaires sur les blogs et sites communautaires, qui affiche de plus en plus de boutons de partage social (like, share, tweet, +1, etc.). Les lecteurs ayant migrés vers d’autres plateformes, ils préfèrent indiquer rapidement d’un clic qu’ils aiment votre article et le partager, plutôt que de commenter celui-ci.

Là ou l’internaute était considéré comme passif auparavant, celui-ci devient actif et acteur de l’internet aujourd’hui: le web 2.0 est né, celui-ci est désormais participatif ! La prochaine évolution sera le web sémantique (ou web 3.0).

Réseau social et histoire

Les réseaux sociaux ne datent pas d’hier, bien au contraire, ils ont fait leurs apparitions au milieu des années 90. Le premier à voir le jour en 1997: SixDegrees.com, basé sur la théorie des 6 degrés de séparation qui existent entre toutes personnes. Ce principe se retrouve souvent aujourd’hui sous le terme « les amis de vos amis » ou « vous connaissez peut-être » sur les différentes plateformes sociales, vous encourageant ainsi à agrandir vos cercles de connaissances.

J’ai repéré 2 articles intéressants à découvrir sur internet à ce propos: La brève histoire des réseaux sociaux et Comprendre les échecs des entreprises et institutions sur les médias sociaux. Le deuxième article est le plus fourni à mon avis car il est étayé de graphiques et d’explications très utiles pour qui veut appréhender et comprendre les aspects et évolutions des différents réseaux, et avoir une vision d’internet en général.

Démocratisation et phénomène sociologique

La démocratisation des réseaux sociaux est liée à l’évolution de plusieurs leviers notamment technologiques et à une accessibilité rendu possible pour tous. En effet, l’essor d’Internet va de pair avec avec le développement des TIC (technologies de l’information et de la communication) qui modifie aussi le mode de consommation de chacun. Le boom des nouvelles technologies, l’évolution du matériel, l’accessibilité de la connection Internet et des tarifs pratiqués par les FAI (fournisseur d’accès internet) et la forte augmentation du taux d’équipement des ménages de ces dernières années ont fortement contribué à la démocratisation du web en général et des réseaux sociaux en particulier.

Comme le mentionne médiamétrie lors de son dernier rapport, le public ne connaissant pas au moins un réseau social se réduit comme peau de chagrin. On peut donc parler de phénomène sociologique car ils ne sont plus réservés à un  utilisateur confirmé. Le mode de communication n’est pas révolutionné mais les comportements, les mentalités et les habitudes tendent à migrer vers d’autres moyens d’échanges à savoir les réseaux sociaux. Ils s’adressent à tous et sont utilisés par toutes les générations et toutes les catégories socio-professionnelles aussi bien dans le privé que dans le milieu professionnel.

L’émergence des réseaux sociaux thématiques

Ils répondent à l’envie de signifier son appartenance à une marque ou à une communauté. La possibilité de discuter d’un thème spécifique et de partager une passion commune avec un autre internaute, où qu’il soit, stimule l’enthousiasme qui entoure ces réseaux. Avec l’explosion des sites thématiques, nous sommes aujourd’hui loin des simples sites de rencontre du premier jour. Parmi les réseaux sociaux thématiques les plus emblématiques ou connus,vous trouvez les thèmes suivants:

La musique:

Myspace (pour les fans et les groupes musicaux), véritable précurseur du réseau social musical lancé en 2003, cette plateforme sociale initialement destinée à la musique à subie un véritable engouement auprès du public.

My major company, créé en 2007, donne l’occasion à de nouveaux artistes de trouver un financement pour leur projet d’album. Le concept novateur de ce site tient du fait que ce sont les internautes qui vont permettre ce financement en contribuant au lancement de l’artiste. L’exemple le plus connu est celui de Grégoire, chanteur dont la carrière  a été rendu possible via ce site.

Les amis:

Facebook, lancé en 2004, est le réseau social qu’on ne présente plus: détesté ou adoré tout le monde le connait. Il  permet de rester en contact avec ses amis, sa famille ou ses connaissances quel que soit l’endroit où se trouvent ces personnes. On y partage ses photos, ses avis et coup de coeur du moment. Il suffit de cliquer sur « j’aime », « commenter » ou « partager » pour interagir avec son réseau d’amis.

Copains d’avant, réseau social français créé en 2001, donne la possibilité de retrouver ses anciens camarades de classe ou encore d’anciens collègues de travail et ainsi d’échanger sur ses souvenirs communs. Il a longtemps tenu tête au poids lourd Facebook en terme de nombre de participants mais est détrôner en 2010 par ce dernier.

Les généralistes:

Twitter (le réseau qui monte, qui monte, qui monte…) est ce qu’on appelle du microblogging du fait que les tweets ou messages ne peuvent pas excéder 140 caractères. Créé en 2006, il est devenu très vite populaire. Les contacts sont des « followers » c’est à dire les personnes qui vous suivent et qui s’abonnent pour suivre vos tweets. La tradition du vendredi veut à présent d’effectuer des #FF ou Follow Friday pour mettre en avant un ou plusieurs de ses contacts.

Foursquare a été créé en 2009. Il permet à l’internaute d’indiquer sa géolocalisation. Basé sur une utilisation ludique, il suffit de cliquer sur « chek-in » pour publier un commentaire sur l’endroit où l’on se trouve et ainsi obtenir au fur et à mesure des badges.

Le monde du travail:

Linkedin est un réseau social professionnel américain créé en 2003. Son but est de mettre en relation des professionnels en permettant de trouver et de contacter des entreprises et ainsi de se créer un réseau de connaissances professionnelles.

Viadeo (anciennement Viaduc) créé en 2004 est l’équivalent français de Linkedin. Tout comme lui, il permet de nouer des contacts professionnels via l’inscription à des groupes thématiques.

Il  existe une multitude d’autres réseaux sociaux thématiques: il y en a pour tous les goûts et tous les genres en fonction des centres d’intérêts de chacun. L’année dernière, deux personnes ont eu  la gentillesse et la patience d’effectuer un listing des principaux réseaux sociaux :

Pascal Faucompré

Citoyen blogueur

Personnellement il y a certains sites que je ne considère pas comme un réseau social à proprement parler (youtube ou dailymotion, par exemple, sont pour moi des sites de partage de vidéos).

Question: peut-on considérer un site comme réseau social à partir du moment où il possède un forum ou un système de partage d’informations ?

Un outil devenu professionnel

Les réseaux sociaux sont clairement devenus un moyen de communication utilisable par tous et notamment par ceux à la recherche d’un emploi. Ils permettent de se faire connaitre en mettant en avant son secteur d’activité, ses diplômes, ses expériences et ses spécificités. Ils donnent l’occasion d’étendre ses relations professionnelles et d’entrer en contact avec des recruteurs. Ils deviennent un outil supplémentaire pour sa recherche d’emploi en s’inscrivant à des groupes de discussions (voir les sites Linkedin et Viadeo). Il est possible de s’y démarquer de façon originale (quelques exemples parlants sur Neoweb mag) ou de promouvoir son CV et ses compétences. Les recruteurs ont d’ailleurs bien intégré cet outil pour la recherche de profils spécifiques (les réseaux sociaux, 3e support pour recruter). Aujourd’huiPôle emploi encourage également les adhérents à exploiter ce filon.

Comme indiqué précédemment, si les réseaux sociaux étaient destinés aux échanges entre particuliers, ils sont très vite devenus la cible des professionnels qui y ont vu un nouvel outil de communication gratuit. Les marques, notamment,  se sont vite aperçues qu’il ne fallait pas passer à coté du phénomène et se mettent à l’exploiter beaucoup plus sérieusement. Bien d’autres professionnels commencent à en comprendre l’impact et s’intéresse à l’outil relationnel qu’ils représentent. Les clients se renseignent avant d’acheter, ce sont également des internautes qui postent des avis dont il serait dommage de ne pas tirer profit.

Ces métiers liés aux réseaux sociaux

Certaines branches professionnelles voient dans les réseaux sociaux un outil précieux et utile.

Les premiers impactés par les réseaux sociaux et qui les ont vite adoptés ce sont  les webmasters et les référenceurs. Le webmaster, responsable du développement d’un site dans sa globalité gère et administre le site et pour ce faire il doit posséder de nombreuses compétences: communication, commerciale, technique… Les référenceurs, ces petites (ou pas en fait) personnes de l’ombre qui s’évertuent à référencer votre site envers et contre tout (enfin surtout contre google), trouvent dans les réseaux sociaux (notamment twitter) un moyen rapide et interactif pour échanger entre collègues et passionnés. Ils y réalisent également de la veille, s’informent sur les dernières technologies, les derniers tests effectués et mises à jour d’algorithme par exemple.

C’est d’ailleurs avec les réseaux sociaux qu’est apparu le SMO ou social media optimization.

Avec l’essor des réseaux sociaux, un nouveau personnage a fait son apparition depuis 2005: le community manager ou gestionnaire de communauté. Son rôle est d’animer des communautés sur les médias sociaux afin de promouvoir et développer la visibilité d’une organisation, d’une marque, d’un produit, etc.  Il organise et anime des évènements fédérateurs (concours par exemple) afin de faire connaitre ou entretenir l’image de marque de la société. Les réseaux sociaux favorisent la notoriété de l’entreprise, améliorent son image et sa relation clients. C’est à présent un outil marketing incontournable, qu’il faut part ailleurs surveiller afin d’éviter tout dérapage qui pourrait nuire à votre e-reputation.

Le curateur Web ou agrégateur web est également un grand utilisateur des réseaux sociaux pour ses recherches. Il sélectionne, recueille et structure les meilleurs contenus du web autour d’un thème précis et partage l’objet de son travail en utilisant les médias sociaux. Il permet ainsi à l’internaute lors de sa recherche de gagner du temps et d’obtenir des informations pertinentes et structurées. Le terme curateur est apparu vers l’année 2008 (pas facile de savoir exactement, alors n’hésitez à laisser un commentaire si vous en savez plus !). Il est issu du sentiment des blogueurs et internautes, dans le courant des années 2000, de subir une surabondance d’informations ou infobésité sur le web .

Le webmarketeur participe à l’élaboration des stratégies commerciales afin d’augmenter le trafic d’un site. Pour cela, il utilise tous les leviers du marketing traditionnel mais utilise surtout les réseaux sociaux comme un nouveau canal de prospection et de communication.

Après la lecture de ce petit article, vous en savez désormais un peu plus sur les réseaux sociaux.

Comment bien démarrer sur les réseaux sociaux?

Désormais convaincu de l’utilité des réseaux sociaux, vous êtes dans les starting block et prêts à réseauter?!

Oui mais voilà, vous n’y connaissez rien ! Pas de panique, je vous ai tout prévu ! Voici quelques sources d’informations pour utiliser les principaux réseaux sociaux.

9 guides et tutoriels pour commencer avec les réseaux sociaux

  • Facebook : le plus connu, le plus populaire
  • Google+: crée en 2011 bientôt inévitable 
  •  Twitter, microblogging qui a le vent en poupe (le mini guide est juste ultra complet, une fois de + merci Fred !)
  •  Viadeo, la plateforme de réseau social professionnel française
  •  Linkedin, plateforme de réseau social professionnel américaine
  •  Pinterest, site de partage de photos créée en 2009, il est le chouchou des marques et des annonceurs.
  •  Scoop it , un des derniers arrivés (2011) mais à suivre de très près.
  •  Tumblr, microblogging créé en 2007
  •  Aliaz, le petit dernier pour la route, découvert tout récemment.

Une liste d’articles complémentaires: 

Image: © Mihai Simonia – Fotolia.com

3
  Articles en rapport:
  • No related posts found.

Commentaires

  1. David  août 26, 2012

    Article très complet, bravo, assez long à lire mais c’est le prix à payer pour avoir une information qui me semble bien complète.. je n’ose pas imaginer le temps qu’il vous a fallu pour l’écrire^^
    Merci pour tous les liens, surtout vers les guides, il vont m’être bien utile car je ne suis pas très familier des réseaux sociaux et je vais devoir m’y intéresser pour ma future entreprise.
    ps: j’ai voulu noter votre article mais ça ne fonctionne pas.

    • Corinne Méhat  août 28, 2012

      Bonjour David,

      Merci pour votre commentaire ça fait toujours plaisir ! J’espère effectivement que l’article aidera ceux qui ne sont pas très à l’aise avec les réseaux sociaux: j’ai d’ailleurs appris beaucoup de choses en l’écrivant !
      Je vous remercie pour l’indication sur la notation de l’article mais j’avoue ne pas encore avoir trouvé à ce jour la solution !