Blog du secrétariat

Le cloud: formes, fonctionnement et limite

Le cloud ou nuage en Français est un service Web qui permet de stocker/héberger en ligne des données sur un ou des serveurs externes ou Data centers (parc de serveurs)  au lieu d’utiliser un serveur interne (un ordinateur pour un particulier, un serveur de stockage pour une entreprise).

En fait le principe du cloud est loin d’être nouveau mais le terme en lui même est vraiment utilisé depuis 2010 mais plus dans une optique marketing. C’est un service que nous avons presque tous déjà utilisé sans vraiment le savoir car c’est sur ce principe que fonctionnent déjà les sites:

  • de musiques en ligne comme le célèbre Myspace,
  • de stockage de photos avec Flickr par exemple,

ou encore et plus simplement le système de messagerie en général.

Les différents aspects du cloud

Le cloud est un principe de fonctionnement global mais on y retrouve quelques spécificités:

Le cloud computing est aussi appelé informatique en (ou dans le) nuage, informatique virtuelle, informatique dématérialisée ou infonuagique. Le principe est d’externaliser ses données, fichiers et documents sur des serveurs externes plus sécurisés pour bénéficier d’un espace de stockage beaucoup plus important.

Le cloud recruiting commence à faire son chemin. Il s’agit d’utiliser le Net pour effectuer le recrutement de nouveaux collaborateurs en utilisant notamment les réseaux sociaux. Un site met en pratique ce concept, My job company, en demandant aux utilisateurs de postuler ou de transmettre et partager une annonce emploi sur ses réseaux sociaux afin de démultiplier la visibilité de l’annonce.

Le cloud gaming s’adresse aux fans de jeux vidéo. Ce service permet ainsi de profiter d’un jeu sur n’importe quel support  pendant une durée déterminée ou en accès illimité sans avoir pour autant de console de jeux ou de PC.

Les enjeux du cloud

Ce phénomène représente un enjeux économique pour les fournisseurs de cloud computing  avec les systèmes d’abonnement. Dans les années à venir cette forme d’externalisation  va représenter sans nul doute une manne financière pour ces derniers au vu du développement de la technologie.

Pour les entreprises, il s’agit de réduire les coûts liés aux DSI (directions du système d’information)  responsable du développement du système d’information et du système informatique au sein de l’entreprise. Cette technologie permet de gagner une capacité de stockage plus importante: plus besoin dans le principe de serveur de stockage interne qui demande une maintenance régulière et une veille pour la sécurité des données.

Elle donne également la possibilité de développer ainsi le télétravail avec une accessibilité sur tout support (tablette, smartphone..) à partir du moment où il y a une connexion internet. Le travail à distance, à domicile ou en déplacement, se développe d’autant avec la démocratisation des outils technologiques, des moyens de communications et l’essor du web 2.0. Le principe est alors de travailler, stocker, sauvegarder, partager fichiers quel que soit le format, documents et logiciels et travailler de n’importe où, tout simplement via un navigateur sans avoir à utiliser un autre programme à part une connexion Internet.

Après une utilisation marketing du Web, c’est aussi une autre façon d’utiliser internet pour un professionnel et ainsi d’en tirer le meilleur bénéfice. C’est une opportunité pour les PME, contre un abonnement, d’utiliser des outils sans investissements ou équipements de départ.

Les limites du cloud

Tout repose sur la connexion internet et sur le fournisseur. Les risques liés aux piratages, pannes, bugs ne sont pas encore pour autant éliminés. Il est recommandé malgré tout de réaliser une sauvegarde en interne pour éviter d’être complètement dépendant de ces serveurs si ceux ci sont momentanément indisponibles.

Comme tout service Web, la question de la sécurité n’est pas encore entièrement résolue (ex: le piratage des comptes de Playstation Network survenu en 2011).

Les inconvénients sont les mêmes que toute autre forme d’externalisation. Plus qu’une avancée technologique c’est avant tout une évolution de la culture de l’entreprise et une srtatégie qui doit être réfléchie.

Articles sur le sujet:

© lassedesignen – Fotolia.com

1
  Articles en rapport:
  • No related posts found.

Commentaires

  1. Romain  mai 15, 2013

    Bonjour !

    C’est vrai que le Cloud c’est quand même bien pratique ! Je compléterai juste en rajoutant que maintenant même les logiciels s’y mettent type Photoshop et cie. Ca permet de ne pas payer le prix fort, et de pouvoir payer en fonction de l’utilisation… du sur mesure en fait ! Pour les petites entreprises ou bien les auto-entrepreneur c’est un bon moyen de pouvoir économiser quelques sous.

    J’ai aussi entendu dire que dans quelques années, les ordinateurs coûteront quasiment rien car tout les logiciels seront en ligne, donc nul besoin d’avoir une grosse configuration mais simplement une bonne connexion internet !

    Voila, à bientôt 😉

    Edit : désolée Romain, j’ai supprimé ton lien. Merci pour ton message.